Cuisiner confiné-e-s

En ce mercredi ensoleillé, ECOS passe du côté des fourneaux et vous invite à faire de même ! Parce que confinement ne doit pas rimer pas avec pâtes et riz midi et soir, nous épluchons ensemble le livre de cuisine végétariennes Chiche ou Pois Chiche à la quête de recettes fraîches.
Bien sûr, pas de cuisine digne de ce nom sans ingrédients dignes de ce nom… L’approvisionnement en produits bio, locaux et de saison devenant parfois un casse tête, voici une petite liste non exhaustive de sites recensant les bonnes adresses autour de chez vous (vous avez dit 1km maxi ?)
Pour trouver l’AMAP la plus proche de chez soi ça se passe sur http://www.reseau-amap.org/recherche-amap.php, on peut aussi compter sur https://bonplanbio.fr/, qui recense les agriculteurs bio de la région. Plus généralement, pour cibler des commerçants de produits bios locaux, qu’ils soient liés à l’alimentation, l’hygiène, l’équipement, l’action citoyenne, etc., vous pouvez vous renseigner sur https://www.pointlocal.fr/ ou encore https://transiscope.org/, deux portails de consommation alternative. Si vous avez des bonnes adresses, n’hésitez pas à les partager en commentaire !
Bien sûr, si vous habitez Nantes, pas besoin de se creuser les méninges, rendez-vous sur le site du MicroMarché pour préparer votre panier !

https://www.facebook.com/micromarchenantes
Une fois vos ingrédients réunis, c’est parti !
Aujourd’hui, deux recettes rapides et faciles qui accompagneront avec brio vos apéros visios : des blinis de petits pois, que l’on peut agrémenter d’une mousse de fromage frais végétal maison. Suivez le chef !
Pour les blinis :
1 – Mélanger 100g de petits pois, préalablements mixés en une purée épaisse, avec 50g de farine, une c. à c. de levure, un oeuf, du paprika, du cumin, du sel et du poivre, jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène épaisse.
2 – Faire chauffer de l’huile végétale dans une poêle et former les blinis de la taille de votre choix. les cuire quelques minutes sur chaque face jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés.
Idéal à déguster avec une mousse de betterave, des rondelles d’avocat et des graines germées, agrémenté d’un jus de citron ou d’un œuf poché.
Pour le fromage frais végétal :
1 – Porter 1L de lait de soja à ébullition. Ôter du feu et ajouter le jus d’un citron. Laisser cailler le mélange pendant 3h minimum.
2 – Filtrer dans un torchon bien propre ou dans une étamine
3 – Ajouter des herbes fraîches ciselées et du sel, selon vos envies.
A conserver au frais.
Vous pouvez aussi assaisonner le fromage frais de tomates séchées et d’herbes de Provence, de figues, de dattes, d’échalotes, de noix, de sésame … Vous pouvez nous partager vos idées créatives en commentaire !
Bon appétit !

Les commentaires sont fermés